• Autour de nous

    Les Aldudes    Février 2017 

     

    Pas d'oiseau bleu ici

    juste le bruit du vent qui glisse sur leurs ailes

    dans le bleu du silence

    où planent les vautours.

    Et lui, le solitaire

    en attente d'amour

    lentement réchauffé par l'étreinte du soleil 

    reçoit le premier souffle du printemps.

     

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 28 Février 2017 à 15:42

    Mémoire de la terrre

    il regarde ses fils

    s'élancer vers le ciel

    2
    Mardi 28 Février 2017 à 16:05

    Comme je suis heureuse de te retrouver, Balaline, et comme ton arbre est beau. Il semble s'étirer vers le ciel. je connaissais un arbre, enfant, que j'aimais beaucoup. Je t'envoie de gros bisous et te souhaite une belle fin d'après-midi

    3
    Mardi 28 Février 2017 à 17:55

    Cet arbre, vert de sa couverture de mousse du temps, semble montrer aux plus jeunes l'importance des racines.

    Autour de nous, tout est important Balaline, merci.

    4
    Mahina
    Mardi 28 Février 2017 à 18:11
    Il s'élance, heureux,
    Tendu vers le ciel bleu,
    En attente...
    5
    Mardi 28 Février 2017 à 21:46
    Célestine

    Ravie de te revoir, Balaline, pleine de l'énergie  du printemps naissant...

     

    6
    Mercredi 1er Mars 2017 à 13:35
    Un beau poème de printemps qui prépare sa venue
    7
    Mercredi 1er Mars 2017 à 14:03

    L'oiseau bleu n'est pas loin

    Tout près dans l'azur du ciel

    8
    Jeudi 2 Mars 2017 à 13:13

    J'aime beaucoup, je passe parfois sans laisser de mot, mais j'apprécie passer. Belle journée.

    9
    Jeudi 2 Mars 2017 à 16:23

    L'oiseau bleu n'est pas loin, il veille, et donnera à chacun sa part de rêve.

    Merci pour ce poème et cette image, Balaline.

    Passe une douce soirée.

    10
    Jeudi 2 Mars 2017 à 17:28

    Bonjour Balaline,

    Avec la douceur qui taquine le fond de l'air, avec les jours qui se rallongent à vue d'œil, qui s'éclaircissent aussi, nous sommes un peu comme "lui", lentement réchauffés, lentement réveillés, appelés aux prémisses du printemps. Attention toutefois, on sait par expérience que l'hiver n'a peut-être pas dit son dernier mot quand on est qu'au début du mois de mars. Mais on est confiant.

    Je te souhaite une belle fin d'hiver, un printemps prometteur, et, pour l'heure, une douce fin de journée. Bises.

    FP

    11
    Vendredi 3 Mars 2017 à 10:54

    C'est un joli symbole pour un retour, cet arbre encore nu dont les mille bras se dressent vers la lumière!

    12
    Josette
    Samedi 4 Mars 2017 à 16:29
    Josette

    Un totem séculaire au pays Quint

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :