• impression d'un soir.....

    L'attente vaine et chagrine s'étiole avec le crépuscule.....les rêves s'échappent par la fenêtre ouverte sur le soir rosissant.....l'angélus sonne le réel à l'homme penché sur son destin ....les premiéres senteurs du soir s'échappent ,libres, de la terre fatiguée ....les sons s'allongent vers l'infini .....il écoute les premiers bruits de la dure réalité....il frissonne et se replie sur son chagrin ....ce jour est encore un pas de plus vers l'anéantissement de son amour....il se recroqueville et pleure de désespoir....ses mots sont vains, perdus dans le gouffre de la peur qui rôde alentour...il ne sait plus prononcer les mots d'espoir et d'amitié.....alors il puise au fond de ses entrailles un long ruban de cris qui montent vers cet autre monde où on l'attend......peut-être!


  • Commentaires

    1
    Mardi 7 Mars 2006 à 09:57
    Le cri de l'attente est une longue plainte qui sort du profond de l'être ...Bonne journée.
    2
    Mardi 7 Mars 2006 à 17:21
    Merci Muse de ta visite sur mon site de débutante, c'est très encourageant ! bonne soirée
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :