• Le banc





    Un espace d'attente
    Une chape de silence
    Deux bons vieux bras moussus
    L'espoir au bout peut-être?
    Du banc...

    Un havre de rencontres
    Asile de mots doux
    De tendres " ronronnances "
    De projets fous
    De vie....

    Un corridor d'oubli
    Aux pas de solitude
    Un long appel des yeux
    Du coeur
    Au bout

    Un homme et une femme
    Des destins amoureux
    Des certitudes
    Des déchirures
    Au bout....du banc



    Balaline

    Pour Papier libre


  • Commentaires

    1
    Samedi 5 Septembre 2009 à 23:19
    Les bancs ont toujours plein d'histoires à raconter. J'aime celui-ci.

    Merci, Balaline.
    2
    Samedi 5 Septembre 2009 à 23:31
    C'est intéressant de voir un banc vide et de l'imaginer avoir une vie avec les différents personnages qui viennent s'y asseoir...
    Ce sont des tranches de vie qui s'y déroulent, qui s'y font ou s'y défont..
    Tu as écris ça bien joliment Balaline !
    Je te souhaite un très bon dimanche. Bises à toi ! 
    3
    Dimanche 6 Septembre 2009 à 18:31
    j'aime bien ton poème comme s'il faisait ce banc...belle soirée...
    4
    isa
    Dimanche 6 Septembre 2009 à 19:36
    En effet les bancs ont tous une histoire à raconter, Isa et moi avons une annecdote à ce sujet, les amoureux s'y posent comme pour y graver leurs sentiments, et les âmes esseulées y trouvent refuge pour rêver leur besoin d'amour, je préfère ne pas penser que les bancs puissent voir autre chose que ces belles images . . . C'est bien écrit et je regarderai les bancs d'un autre oeil à partir d'aujourd'hui, amicalement, Fab.
    5
    Dimanche 6 Septembre 2009 à 23:18
    beau poème et peuis j'adore les photos de bancs
    besos
    tilk
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    Lundi 7 Septembre 2009 à 13:51
    Ton poème parle d'histoires, celle du banc, et celle des hommes.J'aime.
    7
    ABC
    Lundi 7 Septembre 2009 à 18:11
    Merci pour tes mots et ton talent !
    8
    Lundi 7 Septembre 2009 à 20:39
    Il est bien rare qu'un banc n'est son secret ,mais il toujours triste quand il est seul , au regard vague .
    9
    Lundi 7 Septembre 2009 à 23:20
    Pas de photo mais l'essentiel est d'avoir lu ton poème.
    10
    Dimanche 13 Septembre 2009 à 11:47
    Très bel espoir.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :