• Le saule pleureur

    Juste un peu de légéreté.....

    Il est né sur l'autre rive

    D'un espoir germé dans l'herbe humide

    Caressses vertes douces sur ma peau

    Balbutiements enroulés dans la brise

    Le saule pleure ses chagrins de l'hiver,

    Sa froidure à son tronc, sa nudité

    L'oubli de tous dans la monotonie

    L'exil d'une saison austère

    L'attente en habits verts et espère

    Le retour des beaux jours, l'hirondelle....

    Le vent léger tremble ses brins d'osier

    Dessine d'une plume  un arbre en beauté

    Qui se mire à l'onde pâle du ruisseau

    Eplorant vers le sol ses bras de jouvenceau!

    Son ombre douce frissonne à peine née

    Déjà ballotée d'un étrange ballet

    Et l'arbre vit son rêve printanier

    Paré à recevoir ses hôtes  emplumés.....


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :