• Les pas perdus

    Le hasard d'un chemin

    Une errance sauvage

    Sans bruit, sans mots,

    Juste des sons au loin,

    Des vagues de sonnailles!

    Ce sentier de lumière

    Endormi au soleil de l'été

    S'étire et s'alanguit, nous promène.....

    Des pas perdus, oubliés sur la mousse,

    Pas du berger le soir, des amoureux cachés,

    Des pas du rêve qui s'éveille.....

    Le passé qui s'épanche,

    Authentique et nu dans sa simplicité !

    C'était le temps d'avant,

    Celui qui prend le temps,

    Le temps d'aimer, de vivre vrai ,

    De respirer l'air pur,

    De croire encore en l'homme

    Et d'espérer......


  • Commentaires

    1
    Lundi 21 Août 2006 à 07:21

    heureux de te retrouver au détour du chemin


    bizzz balaline

    2
    Lundi 21 Août 2006 à 08:46
    C'est le bisou du lundi !!! bonne journée , christel
    3
    Lundi 21 Août 2006 à 09:18

    bonjour Balaline


    moi, aussi j'aime me promener au détour d'un sentier et prendre le temps de regarder, de m'émerveiller


    mais je ne prends assez le temps de me perdre en chemin ;-)


    bonne journée à toi bisous

    4
    Lundi 21 Août 2006 à 10:24
    Bojour Balaline
    C'est trop beau,pour se promer,la nature c'est merveilleu
    Gros bisoushttp://fontynsylvie.free.fr/anges/person21.gifbonne journée
    Sylvie
    5
    Lundi 21 Août 2006 à 10:56

    Dame Nature se fout bien de nos technologies et nous le fait savoir. Je peux passer des heures à l'admirer. Elle est toujours en mouvement.


    arielle

    6
    Lundi 21 Août 2006 à 13:23

    C'est très joli!


    Bonne semaine!

    7
    Lundi 21 Août 2006 à 13:47

    cela me donne l'envie d'emprunter ce chemin et de me laisser emporter par les bruits de la forêt,me laisser aller aux rêves


    merci balaline


    bisous    MAGALIE

    8
    Lundi 21 Août 2006 à 18:25

    Que c'est beau Balaline, je ne me lasse pas de lire tous tes poèmes!


    Je crois que je me retrouve un peu en toi......

    9
    Lundi 21 Août 2006 à 19:00
    Mes passages se font plus rares ces derniers temps, je n'oublie pas de revenir je n'ai perdu aucun de mes pas.

    Très bonne soirée.

    10
    MM
    Lundi 21 Août 2006 à 21:43

    Sont ils si perdus?...


    Bises


    MM

    11
    Lundi 21 Août 2006 à 23:29


                                   fais de beaux rêves...........

    12
    Mardi 22 Août 2006 à 01:09

    Ton poème est pur et vrai comme je les aime, j'aime la simplicité des mots et leur fraicheur.


    Je tiens également à te remercier d'être passé sur mon blog.


    A bientôt j'espère balaline, je crois que nos routes vont encore se croiser.


    Bisous

    13
    Mardi 22 Août 2006 à 11:41
    Bonjour Balaline,
    les sentiers ombragés ouvrent notre imagination à de longues rêveries, et nous font apprécier le calme et la sérénité de la nature.
    Gros bisous
    YVES
    14
    Mardi 22 Août 2006 à 15:43
    Coucou balaline
    J'éspére que tu vas bien
    Gros bisoushttp://fontynsylvie.free.fr/fleur/gd980913.gifSylvie
    15
    Mercredi 23 Août 2006 à 23:15
    beau site
    16
    Mardi 7 Novembre 2006 à 18:15

    alors toujours pas revenue ?


    bisous ßalaline et profite

    17
    Mona
    Samedi 6 Septembre 2014 à 17:44

    Un chemin hors du temps que la nature a créé  ...  Tout en beauté, en calme, en simplicité ... On aime s'y promener seul, ou accompagné ...


    Je t'embrasse Balaline

    18
    Mona
    Samedi 6 Septembre 2014 à 17:44
    Avant de partir, je voulais juste te dire que tous tes poèmes sont des rayons de soleil qui éclairent nos routes, nos esprits, nos coeurs ...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :