• Une île

     

    Pour l' Herbier de poésies d'Adamante

    Sur un collage d'EMma MessanA

     

    Là-bas, une île

    aux contours d'aquarelle

    baigne ses pieds d'opale

    dans l'eau céruléenne

    Dégradés d'océan

    en frissons azurés

    le rose délavé

    s'égoutte sur la grève

    C'est la brise du soir

    Les nuages monotones

    au goût de myosotis

    dérivent

    vers le bleu de la nuit

    Balaline

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 24 Mars à 08:19

    une île , des nuages,une dérive vers le soir espoir

    C'est si beau Balaline.

    2
    Vendredi 24 Mars à 09:44

    Vie marine

    d'en bas, d'en haut

    palette bleue

    3
    Vendredi 24 Mars à 10:29

    c'est un poème d'une grande beauté

    dessiné avec beaucoup de délicatesse

    4
    Vendredi 24 Mars à 10:34
    eMmA MessanA

    Balaline, je vous remercie d'avoir habillé avec lyrisme mon collage " Avant demain, nous"Grâce à vos mots, j'ai l'impression que mon petit couple part pour un tendre voyage où les myosotis murmurent "ne m'oublie pas!"...

    Bien à vous,

    eMmA

    5
    Vendredi 24 Mars à 11:46
    Célestine

    Très belle union entre tes mots et le collage d'eMmA.

    C'est doux et bleu...

     

    ¸¸.•*¨*• ☆

    6
    Vendredi 24 Mars à 12:26

    C'est un très beau voyage que celui que tu nous proposes... merci, Balaline.

    Et merci à eMmA et Adamante.

    Bises et douce journée.

    7
    Vendredi 24 Mars à 14:13

    Une ïle entre le ciel et l'eau... Connais-tu cette chanson, Balaline? Que de couleurs dans ton poème!!! Un grand merci pour ce voyage. Belle journée et excellent week-end

    8
    Vendredi 24 Mars à 14:19

    Quel magnifique texte qui accompagne ces beaux bleus avec talent! Bon weekend.

    9
    Vendredi 24 Mars à 14:35

    Si tu m'ouvres un petit coin de ton île c'est avec joie que j'y viendrai quelques heures, voire plus, merci, jill

    10
    Mona
    Vendredi 24 Mars à 18:09

    Naufragés sur la rive,

     

    Cœurs à nu, follement ivres,

     

    En un seul deux s'incarnent.

     

                         Philippe DELAVEAU

     

    11
    Samedi 25 Mars à 14:44

    Quelle subtile palette de bleus, bleu tendre, bleu vif, rêveur, serein... Quelle subtile palette de mots d'espoir!

    12
    Dimanche 26 Mars à 10:32
    marine D

     

     

    Bleu ultramarin

    Ponctué d'un rose céleste

    Un soir où le vent s'allie aux esprits des grands fonds

    Qui découvrent les espaces infinis

    Sur les voies des alizés

    Miracle de beauté 

    Dangereux et perfide

    A la surface de l'Océan

    Les monstres se diluent dans l'espace

    L'amour croit en son impermanence...

     

    Merci pour cette inspiration Balaline

    13
    Dimanche 26 Mars à 22:17

    Bonsoir Balaline,

    Une si jolie et poétique déclinaison de bleu pour accompagner ce joli collage de notre amie eMmA au nom tout en passion ("avant demain, nous"). 

    Beau début de semaine à toi. Bises.

    FP

    14
    Lundi 27 Mars à 10:10

    Très beau poème sur un joli dessin, Balaline !

    An

    15
    Lundi 27 Mars à 21:50
    Marieluce

    Une île entre le ciel et l'eau ...

    16
    Mercredi 29 Mars à 00:47

    J'ai pris plaisir à lire et à relire encore, n'est-ce pas ainsi que nous prend la poésie ?

    17
    Mercredi 29 Mars à 18:09

    Du bleu du rose , des pastels , des surannés délicieux , c'est superbe de finesse en accord avec ce dessin original d'Emma....

    18
    Samedi 8 Avril à 13:23

    Tes mots s’égrènent comme une mélopée douce où il fait bon vivre sur une île. Bisous balaline 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :